Moelleux_tomate_basilic___ricotta

J'ai trouvé cette recette sur le blog d'Eryn. Cette jolie et simple entrée est idéale si vous avez de la sauce tomate à écouler. Vous pouvez utiliser de la sauce tomate prête à l'emploi, mais je vous conseille toutefois de la préparer vous-même. C'est plus long, mais :

  1. La texture est plus agréable, moins pâteuse.
  2. La couleur est moins rouge, plus naturelle.

Moelleux_tomate_basilic___coeur_ricotta

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 1 oeuf
  • 30 g de farine
  • 3 belles tomates
  • ail
  • 50g de ricotta
  • basilic
  • sel, poivre
  • pignons de pin

Faites deux boules de ricotta de 25 g chacune, enveloppez-les dans du papier aluminium et placez-les au congélateur pendant 15 minutes.

Pelez les tomates, coupez-les en morceaux, puis mettez-les dans une petite casserole avec ail, basilic, sel et poivre et faites cuire pendant une dizaine de minutes, sans ajouter d'eau et en remuant de temps en temps. Mixez.

Préchauffez le four à 200°C, beurrez et farinez 2 moules en silicone type muffin.

Dans un saladier, battez l'oeuf avec 100g de la purée de tomate obtenue (réservez le reste) . Salez, poivrez, puis ajoutez la farine. Fouettez. Versez la moitié de la préparation dans les moules, placez au centre de chacun d'eux une boule de ricotta légèrement aplatie (attention à bien centrer pour faciliter le démoulage !), puis versez le reste de préparation par dessus.

Enfournez à 200°C pendant 15 à 20 minutes.

Démoulez, dressez sur les assiettes, parsemez de basilic et de pignons hachés, accompagnez du reste de purée de tomates. Dégustez tiède ou froid.

Eryn nous dit qu'il est possible de préparer les moelleux à l'avance, puis de les réchauffer au micro-ondes, mais je n'ai pas testé.

La recette est déclinable à l'infini, en fonction de vos envies ou de ce que vous avez dans le frigo. De mon côté, j'ai aussi testé les variantes suivantes:

  • Moelleux courgette & basilic, coeur coulant de ricotta
  • Moelleux courgette & origan, coeur coulant de feta

Dans tous les cas, les saveurs sont délicieuses, mais le démoulage reste le point le plus hasardeux, surtout avec la feta qui a tendance à gonfler.